Qui vous a dit que l’art se limitait uniquement dans les musées. En effet, lorsqu’on voyage et qu’on parcourt les ruelles de certaines villes, on est frappé par de véritables chefs-d’œuvre que ce soit sur les murs ou les mobiliers. C’est ce qu’on appelle le street art ou communément le graffiti. Nous allons nous intéresser ici aux pays les plus visités pour vivre le street art.

Les Etats-Unis

Les Etats-Unis sont considérés comme le berceau de l’art de rue. En effet, depuis les années 1970 ce pays s’est fait remarquer à travers des graffitis impressionnants. Certains Etats s’illustrent cependant mieux que d’autres en la matière. New York est le plus propice à cette forme d’art. De Manhattan à Brooklyn, vous serez épaté par la finesse de ces artistes de rue.

Par ailleurs, vous pouvez visiter d’autres Etats comme la Californie dont les villes de San Diego et San Francisco puent les graffitis.

La Grande-Bretagne

En Europe, la Grande Bretagne est le nid du graffiti. Cet art s’exprime de nombre de villes britanniques. Bristol en est le parfait exemple et ce n’est pour rien qu’elle est considérée comme la ville mère de l’art de la rue. Elle dispose d’un nombre incalculable de murs et de façades tous recouverts des œuvres toutes aussi uniques. Faites un tour dans le centre-ville et vous serez éblouis par le graffiti le plus connu qu’est le « Hanging Man » de Banksy. Londres ne fait pas piètre figure dans le domaine non plus.

L’Espagne

L’Espagne fait également partie des villes les plus visitées pour le graffiti. Une fois que vous aurez mis les pieds sur le sol espagnol, ne perdez pas le temps, dirigez-vous vers Valence à Fanzara ou à Ibiza.

D’autres pays comme la France, l’Allemagne, le Canada, le Brésil et bien d’autres font partie des pays où l’art de rue est assez exprimée.